Peindre une tête de chat

Rédigé par ThirionJ - - Aucun commentaire

Un sujet classique

Peindre une tête de chat à l'aquarelle

Exploité par de nombreux artistes

Un petit animal de compagnie au caractère particulier, qui peut être à la fois sauvage et placide, rebelle et fidèle, froussard ou audacieux… A vos pinceaux!

 

Sommaire

Le retrait

Il y a tellement de façons de travailler l’aquarelle

Je vous propose d’essayer celle ci!

C’est assez amusant et on a vite de chouettes résultats ...

Introduction.

Un petit animal de compagnie au caractère particulier, qui peut être à la fois sauvage et placide, rebelle et fidèle, froussard ou audacieux…

Le chat

Il est évident que suivant votre modèle, tous ces critères entreront en ligne de compte dans l’interprétation de votre aquarelle !

Beaucoup auront leur sujet à portée de main, d’autres s’inspireront de leurs souvenirs ou de leurs connaissances…

Il sera important de ne pas oublier que le chat est un être vivant, et donc, en aucun cas il ne faudra que votre peinture soit trop statique, trop figée.

Le croquis.

Dans un premier temps, essayez de bien cerner l’ensemble des formes des différents éléments qui composent la tête.

Le croquis du chat, repérez bien le sens des poils

L’arrondi des yeux, des joues, de la forme générale de la tête, le triangle du nez, celui de l’ouverture de la bouche et des oreilles.

  • Repérez bien le sens des poils : ils partent du niveau des yeux pour s’écarter vers les extrémités de la tête.
  • Placez aussi les vibrisses et les moustaches en partant de la tête vers l’extérieur.
  • Vient ensuite le travail des valeurs, foncez toutes les parties délimitant yeux, nez et bouche, ainsi que les zones de poils plus sombres

Conseil : Prenez toujours du recul pour bien vérifier que tout est bien placé au juste proportions

Mise en place

Sur votre papier aquarelle transcrivez votre croquis sans surcharger de détails.

Mettre en place les traits au cryon

Pensez bien au caractère de votre chat, est il vif et alerte ? ou plutôt « pépère » ? Est il farceur, joueur ? Affectueux ou indépendant ?

Le plus difficile sera de rendre toutes ces propriétés dans votre aquarelle, la réussite en dépend aussi !

Faites un choix de couleurs suivant votre modèle ou votre goût.

N’hésitez pas à intégrer un pigment non conventionnel comme un bleu ou un violet qui apportera un peu de fantaisie dans votre peinture.

ConseilMasquez les moustaches et vibrisses par prudence.

Le pelage

  • Humidification du papier pour réaliser un effet de pelage.
  • Travaillez sur le papier mouillé au départ, le flou obtenu accentuera le moelleux du pelage et donnera une impression d’épaisseur.
  • Commencez par humidifier votre papier sans avoir peur de dépasser les contours de la tête et en réservant les yeux qui se feront plus au sec par la suite.

Conseil : Comme pour le crayon partez tout de suite d’un bon rythme, du milieu vers l’extérieur en chargeant quelquefois votre pinceau de plusieurs pigments.

Les lavis

Placement des lavis

Ne cherchez pas à foncer trop vite, pour bien équilibrer l’ensemble de votre aquarelle, les valeurs plus puissantes seront posées à la fin du travail quand les yeux seront terminés.

Accentuer légèrement certaines zones par de légers lavis.

Les yeux et les oreilles

Pensez aussi aux oreilles qui seront faites d’un seul tenant avec le pelage.

Les yeux sont l’élément primordial, une couleur plus vive, une pupille bien marquée, le contour de l’œil doit être précis et régulier.

Intégration équilibrée des yeux.

Les yeux et les oreilles

» Attention! Ils doivent s’intégrer à l’ensemble de votre sujet, être bien représentés sans trop écraser l’expression générale. «

  • L’intérieur des oreilles, sera fait avec le même ton que celui du nez pour garder une harmonie.
  • Maintenant que le papier est plus sec, continuer à renforcer certaines valeurs

Les valeurs

Une fois la première partie terminée, observez bien votre aquarelle et insistez sur quelques traits, plus à sec pour plus de précision.

Les valeurs

  • Le contour des yeux et la pupille, les bords du nez et de la bouche seront mis en valeur
  • Un léger fond en harmonie avec votre chat sera le bienvenu, surtout en cas de pelage clair, il vous aidera a faire ressortir votre sujet et donner un peu de contraste.

Conseil : En utilisant les mêmes pigments que dans l’animal vous resterez dans une belle harmonie.

Rendu final

Quelques ouvertures de blancs sur le pourtour de la tête et l’enlèvement du masking termineront votre peinture, une petite touche à droite ou gauche suivant vos envies.

Le fond

Conclusion

Rendu final

Amusez vous à le recommencer en travaillant des expressions différentes, avec d’autres pigments et d’autres formes.

Visualisez un autre exemple de tête de chat réalisée par une artiste du site art-et-passion, une autre approche, un autre style

L’occasion aussi de s’exercer à bien gérer ses techniques de travail et peindre aussi bien dans l’humide que sur le sec

» Un bel hommage à tous les chats qui ont croisés un jour votre chemin ! «

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot uwvw ?